Vivre en résidence autonome: alliance entre confort et sécurité

Accompagner une personne âgée, en pratique
Vivre en résidence autonome: alliance entre confort et sécurité

La résidence Senioriales de Saint-Mandé accueille des retraités qui veulent, le plus souvent, se rapprocher de leur famille vivant à Paris ou qui souhaitent changer d’environnement. Elle est le lieu idéal pour les personnes âgées qui veulent vivre en toute sécurité mais en autonomie complète. Astrid Defontaine, directrice de la résidence de Saint-Mandé, en explique le fonctionnement. 

Les résidences autonomes: conséquence du vieillissement de la population

Le vieillissement de la population et la perte d’autonomie des aînés sont à la source de nouvelles initiatives dans le secteur du grand âge comme Senioriales ou Alenvi. Solidarité Santé souligne, par ailleurs, que 72,5% des français estiment être mal informés sur les dispositifs d’aide et de prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie et que la moitié des plus de 75 ans n’ont plus de réseau amical actif. C’est en partant de ces constats que le concept Senioriales est né il y a 20 ans.

Aujourd’hui ces résidences séniors ont vocation à se développer. Récemment, le confinement a fait réfléchir à la fois les personnes âgées et leurs familles. Beaucoup ont trouvé ce moment dur à vivre : d’une part parce qu’ils se sont retrouvés dans une situation de solitude et d’autre part car l’organisation de leur quotidien a été chamboulée (ne serait-ce que pour faire les courses). La praticité de ce lieu proche de Paris permet à certains résidents de se rapprocher de leur famille et elle offre la possibilité d’un nouvel élan pour d’autres.

Des structures comme les résidences autonomes ou les entreprises d’aide à domicile permettent de répondre à l’envie de lien humain des aînés souvent isolés mais qui n’ont pas besoin de vivre dans un univers médicalisé. Elles accompagnent ainsi la perte d’autonomie en douceur.

La résidence Senioriales offre de la convivialité sans priver les résidents de leur autonomie.

Astrid Defontaine

La résidence autonome au quotidien : convivialité, sécurité et bienveillance

Ouvert il y a deux ans, la résidence Senioriales de Saint-Mandé fait partie du groupe Pierre et Vacances. Elle n’est pas la seule de son espèce puisque plus de 80 résidences Senioriales existent un peu partout en France.

Saint-Mandé bénéficie d’un cadre agréable à proximité de Paris et proche des commerces. La résidence est composée de 69 appartements mis en location à des personnes retraités autonomes intellectuellement et cognitivement. Actuellement, une quarantaine de résidents y vivent. Elle est aussi accessible à des personnes à mobilité réduite sans être médicalisée pour autant. La résidence est composée de parties communes au rez-de-chaussée et d’appartements meublés (du T1 au T3) dans les étages supérieurs. En dehors des personnes qui louent sur une longue durée l’appartement, la résidence propose des séjours découvertes de trois jours à trois mois et des séjours temporaires. Pour gérer le lieu, trois personnes sont présentes sur le site en journée : la directrice, la réceptionniste (plus réceptionniste week-end) et le technicien. Ils font le lien entre les résidents et leurs différents souhaits ou activités.

Les résidents sont libres de leurs activités, d’assister ou non aux évènements internes, de partir en vacances, de recevoir de la famille ou des amis. Si les résidents ont besoin d’un coup de main, il leur suffit de descendre à la réception et s’ils souhaitent aller chez le coiffeur, chez le médecin ou faire une quelconque activité, la résidence les met en lien avec les commerces ou cabinets médicaux souhaités. Une offre de restauration est disponible sur place et des services à la carte pour le ménage ou pour le le linge sont aussi proposés. Des animations sont organisées tous les après-midis comme des lotos ou des jeux de société et d’autres à caractère plus exceptionnels comme des conférences ou un shooting photo. Les équipes d’animation regorge d’imagination pour distraire leurs résidents : dans l’une des résidences Senioriales de France, une équipe de Mamy Foot s’est formée disputant des matchs contre d’autres équipes.

Il n’y a rien d’obligatoire. Certains descendent tous les jours jouer, d’autres ne viennent jamais.

Astrid Defontaine

L’état d’esprit de la résidence de Saint-Mandé peut se résumer par ces trois mots : Confort, Convivialité, Sécurité et Bienveillance. Confort par la qualité des prestations immobilières mises à disposition. Convivialité par ses nombreuses animations et par la possibilité de descendre à tout moment dans les salles communes pour jouer ou discuter. Sécurité car l’équipe d’accueil vérifie qu’aucun inconnu ne rentre dans l’établissement et s’assure quotidiennement de la présence de chaque résident dans l’établissement. Bienveillance car l’équipe connaît personnellement chacun des résidents et leurs familles. La période du confinement a mis en valeur ces quatre maîtres mots. Les résidents ont été appelés tous les jours pour s’assurer que tout aille bien. Les animations ont été maintenues à distance et des quizz étaient déposés tous les jours dans les boîtes aux lettres pour que personne ne se sente isolé.

La résidence autonome, entre le domicile et l’EHPAD

La résidence est un lieu confortable pour les personnes âgées qui n’ont pas besoin d’aller en EHPAD.

Astrid Defontaine

Tout comme Alenvi, Senioriales ont pour objectif d’aider les personnes âgées qui n’ont pas forcément besoin d’un accompagnement médicalisé à sortir de la solitude tout en conservant au maximum leur autonomie. La résidence de Saint-Mandé est un entre-deux entre le domicile où la personne âgée vit seule et l’EHPAD où elle évolue dans un espace de vie médicalisé. Une personne autonome et en fauteuil roulant peut, par exemple, envisager venir vivre aux Senioriales car le lieu est accessible aux personnes à mobilité réduite. Alenvi et Senioriales sont deux structures complémentaires : là où Senioriales offre des logements qui allient
confort, sécurité, convivialité et bienveillance, Alenvi propose un accompagnement humain pour les personnes en perte d’autonomie. A Saint-Mandé, les résidents en perte d’autonomie peuvent faire le choix d’être accompagnés par une auxiliaire de vie et la résidence les oriente par son système de partenariats. Ils peuvent alors travailler main dans main pour répondre à un enjeu commun : celui d’offrir un meilleur cadre de vie aux personnes âgées !

Les deux structures se rejoignent aussi sur les thématiques de l’innovation et de la technologie pour améliorer les quotidien des personnes âgées ou celui des professionnels de l’accompagnement. La résidence Senioriales travaille avec le LAB Senioriales, accélérateur d’innovation, destiné à améliorer la qualité de vie des seniors en étant au service de leurs besoins et de leurs usages. Les résidents ont ainsi accès à l’application Félicie, plateforme numérique de services facile d’utilisation, qui leur permet de s’informer, de communiquer et de se divertir. Ils peuvent, par exemple, gérer leur agenda, découvrir les animations de la résidence ou proposer des petites annonces. De la même manière, Alenvi met l’innovation et le développement d’outils technologiques au service de l’aide à domicile. L’innovation par le biais du fonctionnement en équipe autonome et la technologie via des outils qui permettent aux auxiliaires de créer en équipe leur emploi du temps, de retrouver les coordonnées des bénéficiaires mais aussi d’avoir accès à des formations en continue. Les deux structures avancent ainsi dans une même dynamique innovante.

Si comme l’équipe d’Alenvi vous êtes séduit par ce projet pour vous ou pour un de vos proches, n’hésitez pas à venir découvrir le lieu lors des journées Découverte qui auront lieu du 23 au 26 septembre 2020 à Saint-Mandé et dans 9 autres Senioriales de France. Vous y trouverez un accueil chaleureux !