Corinne, auxiliaire de vie engagée qui intervient auprès des seniors dans les Hauts-De-Seine

Auxiliaires d'envie
Corinne, auxiliaire de vie engagée qui intervient auprès des seniors dans les Hauts-De-Seine

Bonjour Corinne, tu viens de devenir Auxiliaire de Vie chez Alenvi, peux-tu nous raconter ton parcours ?

Bonjour je m’appelle Corinne, j’ai bientôt 42 ans et je viens de Bagneux dans le 92. Je me suis occupée d’un couple de personnes âgées durant 8 ans avant de rejoindre Alenvi. La Femme était atteinte de la maladie d’Alzheimer et le Monsieur était, lui, parfaitement autonome.

As-tu un moment en particulier de ton expérience d’auxiliaire de vie à nous raconter ?

Tout au long de ces 8 années, nous avons partagé énormément de choses, des bons moments comme des mauvais. Parmi les bons moments, il y avait ces ateliers de cuisine que je faisais surtout avec le Monsieur. J’apportais mes petites astuces et mes connaissances, et lui, il était fier de découvrir ce nouveau domaine qui lui a tout de suite plu.

Quelles sont les qualités requises selon toi pour être auxiliaire de vie à domicile ?

Si je devais recruter une auxiliaire d’envie, les premières qualités que j’attendrais d’elle seraient la douceur, la gentillesse, la bienveillance, la patience, et une grande capacité d’adaptation.

En dehors de l’aide à domicile auprès des seniors, qu’est-ce que tu aimes faire ?

En dehors du travail, mes centres d’intérêt sont essentiellement mes 4 enfants. J’essaye de trouver beaucoup de temps pour faire des sorties culturelles (monuments, musées, etc…) car on a la chance d’habiter près de Paris. Et puis il y a le soutien scolaire aussi. Mes plus grands centres d’intérêt, ce sont mes enfants !

Retrouvez ce témoignage en vidéo ci-dessous et découvrez d’autres portraits d’auxiliaires "d’envie" !